Aller au contenu
Dans cet article

Poulet à l'orange

Express
·
Publié le 20 janvier 2023

Inspiré de la recette d'Orange Chicken de Tabi Eats.

Le poulet à l'orange est une invention américaine librement inspirée de la cuisine asiatique. Du poulet frit enrobé d'une sauce à l'orange à la fois sucrée, acidulée et relevée. Un plat d'hiver réconfortant qui change de l'ordinaire !

La recette

Ingrédients

Pour 4 personnes

Pour le poulet

  • Filets de poulet
    400 g
  • Blanc d'œuf
    1
  • Farine
    50 g
  • Fécule de maïs Maïzena
    50 g
  • Sel
    0.5 càc
  • Poivre moulu
  • Huile de tournesol ou huile végétale de friture

La sauce à l'orange

  • Orange (prélever zestes et jus séparément)
    1
  • Sauce soja
    100 ml
  • Vinaigre de riz
    60 ml
  • Sucre
    60 g
  • Huile de sésame toasté
    2 càs
  • Vinaigre de cidre
    1 càs
  • Ail émincé finement
    1 gousse
  • Gingembre frais râpé
    1 càs
  • Flocons de piment ou piment frais
  • Fécule de maïs
    1 càs
  • Eau
    1 càs

Instructions

Préparer le poulet

  1. Faire chauffer l'huile : verser un fond d'huile dans une sauteuse (l'équivalent de 3cm de haut, pas besoin de 3 litres !). Faire chauffer sur feu moyen pour atteindre 180°C. En attendant, préparer le poulet. Gardez toujours un œil sur la température pour ne pas risquer l'incendie !

  2. Préparer la grille : recouvrir une plaque de papier absorbant, puis y poser une grille par dessus.

  3. Couper le poulet : détailler les filets de poulet en cubes d'environ 2cm de côtés. Les placer dans un bol et y ajouter le blanc d'œuf. Bien mélanger.

  4. Enrober le poulet : dans un autre bol, mélanger la farine avec la fécule de maïs, le sel et le poivre. Ajouter le tout dans le poulet et bien brasser afin que chaque morceau de poulet soit bien recouvert.

  5. Cuire le poulet : une fois l'huile à 180°C, prélever chaque morceau de poulet à l'aide d'une pince, secouer l'excès de farine/fécule et déposer délicatement dans la sauteuse. Ne chargez pas trop, mieux vaut le faire en plusieurs fois si votre sauteuse est trop petite.

  6. Réserver : une fois les morceaux bien dorés sur toutes les faces, les retirer et les déposer sur la grille afin de laisser l'huile s'égoutter.

Préparer la sauce

  1. Préparer l'épaississant : dans un petit bol, mélanger la fécule de maïs et l'eau froide. Réserver.

  2. Assembler les ingrédients de la sauce : dans une poêle, verser la sauce soja, le vinaigre de riz, le sucre, l'huile de sésame, le vinaigre de cidre, l'ail et le gingembre (hachés finement ou râpés), ainsi que les flocons de piment à votre goût. Faire chauffer à feu moyen.

  3. Épaissir la sauce : lorsque la sauce frémit, verser une partie du mélange fécule de maïs - eau tout en mélangeant constamment pour éviter les grumeaux. Continuer à faire chauffer pour épaissir la sauce. Elle doit devenir sirupeuse. Si elle ne l'est pas assez, ajouter le reste de fécule. À l'inverse si elle est trop épaisse, corriger en ajoutant un peu d'eau.

  4. Terminer par les zestes : une fois la sauce bien onctueuse, ôter du feu et ajouter les zestes d'orange. Réserver.

Assemblage

  1. Enrober le poulet de sauce : déposer le poulet frit dans la poêle et bien mélanger pour recouvrir chaque morceau de sauce.

  2. Servir : au moment de servir, saupoudrer un peu de graines de sésame, de flocons de piment si vous le souhaitez et d'oignon nouveau / cébette coupée en petits morceaux.

    Servir par exemple accompagné de riz thaï et de brocolis. Bon app' 👍

Le poulet à l'orange

J'ai essayé de nombreuses recettes de poulet à l'orange, plus ou moins complexes et plus ou moins réussies. C'est celle de la chaîne Youtube Tabi Eats sur laquelle je m'arrête aujourd'hui, après quelques ajustements !

Pour moi, une bonne recette c'est une recette que l'on peut réaliser rapidement, avec des ingrédients que l'on trouve facilement (aka dans la supérette du coin). Ici – désolé pour le jeu de mots – tous les ingrédients sont réunis : aucun ingrédient exotique, peu d'étapes de préparation et une panure simple à réaliser (j'en parle un peu plus loin).

Parmi les modifications, j'ai enlevé le vin de riz Shaoxing difficile à trouver en supermarché et rééquilibré certaines saveurs. En ajoutant du vinaigre de cidre, son petit goût fruité relève à merveille celui de l'orange et coupe le côté trop sucré et gras.

J'ai par ailleurs réduit la quantité de sucre qui me semble déjà bien suffisante. Vous pouvez essayer de la réduire un peu plus si vous le souhaitez !

Pour le piment, à vous de le doser selon vos préférences. Personnellement j'aime lorsque la sauce est bien relevée 🌶️

Popularisé par la chaîne de restaurants « Panda Express » aux États-Unis, le poulet à l'orange n'a pourtant rien de chinois. Le poulet frit au wok est bien un classique en Asie, mais sa sauce très sucrée et acidulée est belle est bien américaine. Aujourd'hui les recettes pour ce plat se comptent par millions sur internet. Il faut dire qu'il a tout pour plaire : à la fois croustillant, sucré, salé, gras et acide. Le top de la cuisine réconfort !

Les 3 étapes de préparation

Rien de plus simple, bien organisé en une trentaine de minutes, tout peut être prêt ! Voici les grandes étapes à suivre :

  • Préparer l'accompagnement : faire cuire du riz thaï ou des brocolis par exemple. Sortir des graines de sésame, un peu de cébettes, des flocons de piment ou ce qui vous fait envie !
  • Préparer la sauce : on mélange tous les ingrédients dans une poêle, on la fait épaissir et on réserve.
  • Préparer le poulet : une panure express, quelques minutes dans un peu d'huile à 180°C et on mélange avec la sauce. C'est déjà prêt !

Une panure légère et express

Une des raisons pour lesquelles j'ai particulièrement aimé cette recette était sa panure hyper simple à réaliser et très légère. Je ne sais pas s'il s'agit d'une façon traditionnelle de la préparer en Asie, mais c'est bien plus pratique à préparer !

Classiquement la panure est faite en deux temps : on trempe d'abord le poulet dans de l'œuf entier (ou un mélange à base de yaourt/lait Ribot...) puis dans de la chapelure.

Et je me retrouve systématiquement avec de la chapelure plein le plan de travail, les doigts qui collent, et une panure qui a tendance à ne pas adhérer après cuisson.

Ici on ne s'embête pas : on mélange tout dans le même bol. À première vue on peut croire que le poulet n'est pas assez enrobé de farine/maïzena, mais une fois cuit on obtient une panure très croustillante et légère qui rend ce plat bien plus digeste à mon goût.

Je garde la technique sous le coude pour l'essayer dans d'autres situations !

Vinaigre de riz et vinaigre de cidre

Le poulet à l'orange est un plat aigre-doux avec une touche fraîche et acidulée apportée justement par l'orange. Afin de renforcer ce goût, on utilise à la fois du vinaigre de riz et du vinaigre de cidre.

  • Le vinaigre de riz : utilisé par exemple pour la confection des sushis, il est peu acide (environ 4%) et relativement sucré. Il complémente parfaitement le jus d'orange.
  • Le vinaigre de cidre : avec une acidité plus élevée à 7% et un goût légèrement fruité, il ajoute le kick nécessaire pour contrebalancer le sucre et le gras de la recette.

La recette dont je me suis inspiré utilise aussi du vin de riz de Shaoxing, légèrement acide lui aussi et avec un profil de saveur très intéressant. Je l'ai volontairement omis pour simplifier la recette, car ce n'est pas nécessairement l'ingrédient que l'on a dans son placard au quotidien. Vous le trouverez cependant facilement dans n'importe quelle épicerie asiatique, et il apportera une complexité supplémentaire à votre poulet à l'orange !

FAQ

Est-ce que je peux congeler ce plat ?

Pas certain qu'il en restera à congeler, mais à priori la congélation est possible sans problème. La panure du poulet ne sera plus croustillante, mais il n'en restera pas moins bon !

Je n'ai pas de vinaigre de cidre

Pas de problème, vous pouvez remplacer par du vinaigre blanc. Évitez cependant les vinaigres de vin rouge, xérès ou balsamique qui ont un profil aromatique qui ne matchera pas bien avec le jus d'orange.

Je n'ai pas de vinaigre de riz

Doublez la quantité de jus d'orange et ajoutez plus de vinaigre de cidre. Allez-y une cuillère à soupe à la fois en goûtant entre chaque ajout pour ajuster l'acidité.

Laisser un commentaire